15 juillet 2006

Energies

Les semaines, les mois sont passés à toute vitesse. Je me retrouve en ce début d’été, seule avec mon Nomade, sous le marronnier, les oisillons se sont cette fois tous envolés.

Il reste des problèmes d’énergie. Merveilleuse technologie qui permet de surfer en pleine garrigue, d’y écouter Classic 21, de papoter avec qui on veut, tout ça au son des cigales…

MAIS

On a deux panneaux solaires, pas grands. La live box consomme 25 Watts/h et l’ordi entre 70 et 150 selon qu’il charge ou non ses batteries… C’est trop juste, va falloir investir.

On n’arrête pas de parler d’économies d’énergie, tout le monde est complètement d’accord sur le principe et pourtant… Je remarque, n’ayant pas l’électricité de tout le monde à quel point ces vœux pieux sont peu suivis d’effets ou même suivis d’effets inverses :

Qui n’a pas sa bouilloire électrique, son perco, sa machine à expresso, sa pierrade, fondue électriques, et j’en passe, et j’en passe, et les beaux nouveaux gigas écrans plasma et tout ça…

Des résistances, des trucs qui consomment à mort… Et qui se développent de plus en plus vite.

Oh, je critique pas les détenteurs de ces ustensiles si pratiques, je pointe du doigt l’incohérence d’un système global qui nous dit des choses et n’agit guère en conséquence.

Ici, l’électricité étant rare, voici dans quel ordre on a établi les priorités :

- la musique

- la lumière (sinon, y a toujours les bougies)

- le PC

- la connextion Internet

- des outils ponctuels (pompe, etc)

On n’a pas d’eau courante non plus : 15 m3 d’eau de citerne, mais il n’a pas plu significativement depuis des mois et on a dû demander aux voisins de nous filer un peu d’eau de leur forage (1.000 litres). Priorités de l’eau :

- les animaux (chats et chiens)

- se laver

- la vaisselle

- nettoyer le sol

- arroser les fleurs

Les fleurs ne sont pas arrosées…

Peut-être faut-il manquer de quelque chose pour en connaître la valeur réelle ?

12:10 Écrit par ZaG dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |