29 avril 2005

Vous pouvez aider l'astrologie à évoluer

Je recherche des amateurs (ou trices, chuis pas sectaire) de foot BELGE. Ceux-ci recevront par mail les portraits des 18 clubs de D1 écrits fin 2003 avec des prévisions astrologiques pour l’année 2004. Comme je vis en France et que je me fiche du foot, je n’ai aucune idée de la pertinence de mes propos dans ces portraits et ces prévisions.

Vous pouvez m’être d’une très grande aide, sur ce coup-là…

D’avance, merci à tous.


13:02 Écrit par ZaG | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

24 avril 2005

La propriété selon le signe astral.

Bélier

Le bélier est avant tout fonceur et impatient, il achète, vend ou loue sur un coup de tête, sans toujours s’arrêter aux détails, ce qui le rend vulnérable aux erreurs, il a besoin d’un conseil financier sans forcément l’admettre. C’est un signe qui réclame doigté et diplomatie.

Dès que le bélier a une idée immobilière en tête, il est pressé : il veut visiter tout, tout de suite et son dynamisme retombe rapidement s’il ne trouve pas son idéal car il manque de patience.

Le bélier a besoin de place, il déteste les endroits étriqués et s’il ne peut s’offrir qu’un studio, il s’ingéniera à le décorer pour donner une impression d’espace. Il ne manque ni d’idées ni de courage pour effectuer des transformations mais, souvent, il doit se faire aider si les travaux durent car son impulsivité naturelle s’accommode mal de délais interminables.

Il aime une demeure vaste, solide et exubérante. S’il y a de la place pour faire de la gym, ou placer une table de ping-pong, c’est encore mieux. S’il en a les moyens, il voudra une piscine, un court de tennis, un circuit de karting, une plaine de jeux…

 

Taureau

La propriété terrienne fait partie intégrante du tempérament du taureau. De tous les signes, c’est celui qui a la plus grosse brique dans le ventre. Il a tous les atouts au départ pour devenir le gestionnaire d’un important avoir immobilier : la prudence, l’amour de la sécurité et un solide bon sens, doublé de ruse dès qu'il s'agit de ses intérêts. Son problème est sa lenteur de décision. C'est un signe qu'il ne faut pas bousculer, car alors il s'entête, quitte à passer à côté d'une bonne affaire.

Il recherche en général une maison traditionnelle. S’il en a les moyens, il se portera plutôt acquéreur d’une demeure ancienne, sinon, il construira en dur, plutôt à la campagne car il aime le jardinage et les animaux. C’est un bon propriétaire, un bon locataire, très respectueux de tout ce qui coûte de l’argent et habile à réparer, à rénover, d’autant qu’il fait montre d’une grande patience dans les tâches à long terme.

Il recherche la solidité et le sérieux sans être ébloui outre mesure par le clinquant. Il préfère de loin investir dans un terrain agricole que dans un loft ultra moderne…

 

Gémeaux.

Les gémeaux sont par tempérament locataires plutôt que propriétaires : ils sont sans cesse en mouvement, en voyage, en déplacement. Les responsabilités leur font peur car ils y voient autant de contraintes et les dossiers à monter, les papiers à fournir les font fuir très vite : ils ont autre chose à faire !

Paradoxalement, ce signe double et inconstant possède souvent deux pied-à-terre, qu’il en soit propriétaire, locataire ou squatter, il n’est pas souvent chez lui, et quand il y est, on peut s’attendre à de nombreuses allées et venues car il est très sociable et ne supporte pas la solitude si elle dure.

C’est un excellent bricoleur, très habile de ses mains et ingénieux, tant qu’il s’agit de petites réparations ou de menus aménagements. Il est moins porté aux travaux de grande envergure car il s’ennuie rapidement…

Il est du genre à se décider rapidement, mais avec assez de sens critique pour éviter de grossières erreurs. Il est tout entier tourné vers la simplification des problèmes et choisit d’office le clé sur porte de préférence à des plans longs et complexes.

 

Cancer.

L’anxiété naturelle du cancer le pousse à acquérir relativement jeune sa propre demeure, même modeste, pourvu qu’il s’y sente en sécurité, surtout s’il a une famille. Il a autant besoin de stabilité que de place pour ranger les souvenirs qu’il accumule, c’est un signe que les déménagements angoissent. Il est sensible aux atmosphères et l’environnement compte au moins autant que la maison elle-même. Un coin tranquille à la campagne, au bord de l’eau, avec quelques voisins tranquilles et sociables est l'idéal.

Il traite son habitation en bon père de famille car c’est son refuge, son cocon, l’endroit où il préserve tout ce qui lui est cher.

Il aime les ambiances chaleureuses, les tons doux, les lumières tamisées et les petites pièces intimes. Il préfère l’ancien au moderne, dont il se méfie, quitte à passer des mois à bricoler car c’est un signe très tenace, courageux et endurant, apte à mener à bien les entreprises les plus fastidieuses tant qu’il s’agit de son confort et de sa sécurité…

Sous ses airs de nounours inoffensif, c’est un redoutable homme d’affaires qui connaît parfaitement ses intérêts.

 

Lion.

Les lions ont besoin d’un territoire : leur esprit d’entreprise et leur excellent sens de l’organisation les fait remuer ciel et terre, rameuter agences, banquiers et entrepreneurs dès qu’ils ont un projet immobilier en tête.

 Ce sont des propriétaires exigeants car ils ont une haute idée d’eux-mêmes, le sens de la grandeur, ils savent calculer et sont capables de grands sacrifices pour acquérir un standing qu’ils pensent mériter. Le lion tentera toujours d’obtenir le maximum de ses possibilités. Même si ses moyens sont réduits, il ne s’accommodera jamais de la médiocrité. Il transformera le plus minuscule studio, la maison la plus branlante en un palais grandiose à l’image de ses rêves. S’il en a les moyens, il préfère superviser des travaux plutôt que de les accomplir. S’il doit mettre la main à la pâte, il saura s’entourer d’une équipe dont il sera naturellement le leader, avec, souvent, un bienveillant paternalisme et un sens certain des responsabilités. Ce sont des partenaires ambitieux mais loyaux dans leurs engagements. Leurs goûts sont dispendieux mais leur réalisme est sans faille. Ils méprisent les compromissions et tiennent leurs promesses.

 

Vierge.

La vierge a un esprit pratique et minutieux, dénué de passion qui la fait rechercher méthodiquement la demeure la plus adaptée à sa vie quotidienne. Elle se préoccupe de tous les détails, depuis le nombre exact de placards dans une pièce jusqu’au 4ème alinéa d’un contrat. C’est un signe modéré, très ordonné et d’une grande honnêteté. C’est un propriétaire et un locataire méticuleux et ponctuel, qui peut se montrer très critique et acerbe si on ne se comporte pas avec la même exactitude que lui. Il n’y a aucune impulsivité dans ses acquisitions qui ont été calculées très précisément et son tempérament modeste peut lui faire acquérir un endroit médiocre s’il s’avère manifestement pratique ou rentable.

Ce sont d’excellents bricoleurs : habiles, patients et malins. Les réparations d’une vierge sont des chefs-d’œuvre d’efficacité. Il va sans dire que l’entretien est impeccable, ce qui ne garantit pas forcément un goût très sûr dans les aménagements qui sont envisagés plus pratiquement qu’esthétiquement.

 

Balance.

Les balances accordent beaucoup d’importance aux apparences, dans tous les domaines de leur vie. Ils cherchent à vivre dans un endroit agréable, plutôt en ville mais dans tous les cas en harmonie avec l’environnement socioculturel, ils seront sensibles au voisinage et à l'aspect esthétique plus que pratique d'un logement, ce qui peut induire de regrettables erreurs d'appréciation. Cependant, sous leur grande amabilité se cache un excellent sens des affaires et sans en avoir l'air, tout sourire, la Balance arrive assez souvent à imposer ses conditions ou à trouver un compromis. Certains ont malgré tout besoin d'être encouragés dans leurs décisions car ils ont beaucoup de mal à opérer un choix, à trancher.

Quels que soient leurs moyens, ils s'arrangent pour que leur home ait de la classe. Ils installent chez eux une atmosphère chaleureuse et accueillante.

La Balance n'est pas souvent bricoleuse : tant qu'il s'agit de décorer, de meubler et de fignoler, tout va bien, mais pour les gros travaux, ils préfèrent engager des pros ou ils se font facilement aider par leurs relations car ils sont populaires.

 

Scorpion

Le Scorpion aime trop sa sécurité pour ne pas désirer très tôt acheter sa propre demeure et il a un flair inné pour découvrir les bonnes affaires. S'il n'en a pas les moyens, il sera en général un locataire ponctuel, sérieux et discret mais réclamera la même réserve de la part de son propriétaire et de ses voisins : il n'aime pas être surpris dans son intimité ou être dérangé sans en avoir été prévenu. Il décide seul de ses intérêts et a rarement besoin de conseils car il analyse très lucidement les situations matérielles. Il est assez rare d'avoir des problèmes d'échéance, car ce signe n'oublie aucun détail, mais il peut être de très mauvaise volonté s'il a le sentiment d'être floué.

Il recherche les endroits tranquilles, voire secrets et préfère souvent rénover ou reconstruire que de bâtir du neuf. La durée des travaux ne lui fait pas peur s'il est conquis car il est très tenace. Il cherche à se protéger des importuns et des regards de l'extérieur avec de nouvelles serrures, des murets, des haies, un portail, un interphone… Enfin, il préfère les petites pièces disposées en labyrinthe que de grands espaces de 50 m².

 

Sagittaire

Le Sagittaire se contente souvent de louer sa maison jusqu'au jour où une impulsion, alliée à une opportunité le fait brusquement changer d'avis. Il y a peu de préméditation : le Sagittaire est bien trop occupé à vivre pour penser longuement à une épargne logement, mais s'il croise une bonne affaire, son enthousiasme, son courage et son optimisme lui permettent en général de concrétiser. Ce signe a besoin d'espace, il aime les grandes pièces lumineuses, ouvertes sur le monde. Il équipe son foyer d'un mobilier cosmopolite, de souvenirs internationaux et de médailles sportives ou de diplômes prestigieux…

Si une infrastructure quelconque lui permet de se défouler à proximité (forêt, stade, piscine), ce sera le bonheur. Il gère ses biens et ceux d'autrui en bon père de famille avec beaucoup d'honnêteté mais il faut compter avec des accès de désinvolture et lui rappeler certaines échéances qu'il s'empressera de mettre à jour.

C'est un bricoleur du dimanche mais qui sait s'entourer de talents et un w-end amical chez lui se transforme facilement en chantier où chacun donne le meilleur de soi-même.

 

Capricorne

Ce signe d'une patience remarquable attendra le temps nécessaire pour s'offrir un habitat des plus sûrs, mais il commence à y penser très tôt. Son besoin de stabilité matérielle et de reconnaissance sociale le pousse à épargner rapidement dans le but de s'installer. Au fur et à mesure qu'il progresse dans l'échelle sociale, la montée de chaque marche est symbolisée par une amélioration visible (fenêtres, toitures) ou un déménagement vers un quartier plus prestigieux. Il ne cherche pas tellement à impressionner les autres mais bien plus à rassurer sa profonde angoisse de manquer.

C'est un signe assez classique dans ses goûts et très attaché à la valeur des choses : il entretient avec beaucoup de soin, à défaut de fantaisie, tout ce qu'il respecte parce que ça coûte de l'argent. C'est donc un locataire sérieux et un propriétaire exigeant. Il est dur en affaires et possède un excellent sens de l'investissement. Les travaux ne lui font pas peur, mais il préfère le gros œuvre, surtout la menuiserie, aux finitions qu'il juge au fond assez frivoles.

 

Verseau

C'est le signe le plus imprévisible du zodiaque, beaucoup deviennent propriétaires "par accident" : héritage, pactole inattendu et les biens sont aussi variés que leurs excentriques occupants, avec souvent un goût immodéré pour le moderne, le futuriste, les maisons bio ioniques, le feng shui. Quand il n'est pas très fortuné, le verseau compense la médiocrité des lieux en en tirant parti (comme repeindre une porte abîmée en jaune fluo). Ils n'adorent pas les formalités et tiennent par-dessus tout à leur indépendance et leur liberté de mouvement. Un verseau supporte très mal qu'on mette le nez dans ses affaires, surtout si c'est pour contrarier ses choix.

Sauf exception, ce ne sont pas de grands bricoleurs mais ils ont l'art de se tirer de toutes les situations embarrassantes avec un solide bon sens et une vue globale des problèmes.

Une fois engagé, ce signe est d'une grande loyauté. Même si ses réactions peuvent surprendre, ses idées hors du commun méritent le plus souvent qu'on s'y intéresse.

 

Poissons

C'est souvent un concours de circonstances qui dépose un Poissons à tel ou tel endroit. Il est tellement adaptable qu'il s'arrêtera là où il se sentira en osmose avec son environnement L'esprit d'initiative n'est pas son fort mais s'il tombe sur une bonne occasion de s'installer, il mettra tout en oeuvre pour y rester avec une bonne volonté touchante. Il a cependant besoin de conseils avisés et d'un plan financier qui tienne la route. Il est souvent le 1er à le reconnaître et sera très soulagé si quelqu'un de compétent l'assiste dans ce genre d'affaires.

Il recherche un endroit tranquille, serein, un jardin un peu sauvage, une maison très confortable pour se ressourcer et rêver. Au bord d'une rivière, c'est encore mieux.

Son manque d'esprit pratique peut nuire à ses intérêts mais son intuition contrebalance et peut lui faire réussir des affaires inespérées là où d'autres n'avaient rien remarqué.

Ses initiatives vont souvent dans le sens d'un plus grand confort mais il garde toujours le sens de la mesure et des goûts finalement simples.

 

Des commentaires sur ce travail me seraient particulièrement utiles…

 

16:12 Écrit par ZaG | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

15 avril 2005

Un espace pour mettre des photos

MSN offre des espaces persos, alors je suis allée voir.

ça tombe à pic pour mettre en ligne la première fournée des photos de mon voyage à Paris, après, y a plein d'autres choses à faire : mieux ranger les photos, les renommer et les commenter. Je pense que mes lecteurs adorés comprendront que ça va prendre un certain temps... Paske enfin, je bosse aussi un petit peu...

En attendant, c'est là que ça va se passer...

 


14:20 Écrit par ZaG | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

04 avril 2005

J'ai trouvé ça chez Doc

Ça m'a tellement plu que j'ai mis un raccourci sur mon bureau et je mate, au fil de la journée, notre si jolie planète bleue et verte et je comprends tout à coup, de visu, les nuits et les jours éternels des pôles....

Instructif, fascinant... Moi, j'aime.

C'est là

 

16:59 Écrit par ZaG | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

01 avril 2005

Histoire morale

C'est peut-être un fake (OUI, DOC ! PEUT-ÊTRE !), mais peu importe, c'est une belle histoire.

 

Cette scène a réellement eu lieu dans un vol de la compagnie British Airways entre Johannesburg et Londres. Une femme blanche, d'environ cinquante ans, s'assied à côté d'un homme noir.

Visiblement perturbée, elle appelle l'hôtesse de l'air.

 

L'hôtesse : Quel est votre problème, Madame?

 

La femme blanche : Mais vous ne le voyez donc pas ? Vous m'avez placée à   côté d'un noir. Je ne supporte pas de rester à côté d'un de ces êtres dégoûtants. Donnez-moi un autre siège, s'il vous plait !

 

L'hôtesse : Calmez-vous, presque toutes les places de ce vol sont prises. Je vais voir s'il y a une place disponible.

 

L'hôtesse s'éloigne et revient quelques minutes plus tard :

Madame, comme je le pensais, il n'y a plus aucune place libre dans la classe économique. J'ai parlé au commandant et il m'a confirmé qu'il n'y a plus de place dans la classe exécutive. Toutefois, nous avons encore une place en première classe.

 

Avant que la dame puisse faire le moindre commentaire, l'hôtesse de l'air continue : Il est tout à fait inhabituel dans notre compagnie de permettre à une personne de classe économique de s'asseoir en première classe. Mais, vu les circonstances, le commandant trouve qu'il serait scandaleux d'obliger quelqu'un à s'asseoir à côté d'une personne aussi répugnante.

 

L'hôtesse se tourne vers l'homme noir et lui dit : Donc, Monsieur, si vous le souhaitez, prenez votre bagage à main car un siège vous attend en première classe.

 

 

Merci à Michael

 

 

10:16 Écrit par ZaG | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |