19 janvier 2005

Merci à Arno qui a trouvé cette jolie histoire.

Un homme rentre chez lui. Tard, comme d'habitude. Il est fatigué, énervé…

Sa fille de 5 ans l'attend sur le palier :

"

- papa je peux te poser une question ?

- bien sûr.

- combien tu gagnes de l'heure ?

- ça ne te regarde pas ! Quelle question ! répond le père en colère.

- je veux juste savoir stp papa ! Dis-le moi !

- si tu tiens tant à le savoir, je gagne 35€ de l'heure

- ho ! Murmure l'enfant puis, levant la tête vers son père :

- Tu peux me prêter 10€ stp papa??"

Le père furieux :

"-si tu voulais savoir combien je gagnais pour me demander des sous et t'acheter des bêtises, ce n'était pas la peine ! Tu peux filer dans ta chambre et te coucher ! Je travaille dur, je n'ai pas de temps à perdre"

La gamine se retourne et s'enferme dans sa chambre…

Au bout d'une heure le père se calme

Et se dit qu'il a peut-être été trop dur… Peut-être voulait-elle s'acheter quelque chose d'important, de précieux à ses yeux ?

Alors, il va voir sa fille

"-j'ai été un peu sévère avec toi… tiens, voici les 10€ que tu voulais"

La gamine se redresse rayonnante :

"-merci papa !!!". Puis elle sort des billets froissés cachés sous son oreiller et les compte soigneusement

"-pourquoi voulais-tu de l'argent si tu en as déjà??

-je n'en avais pas assez. Papa. Mais maintenant, j'ai 35€ ! Je peux t'acheter une heure de ton temps ?"

14:42 Écrit par ZaG | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

:) Elle est vraiment toute mignonne ton histoire :)

Écrit par : Doc.Fusion | 19 janvier 2005

Répondre à ce commentaire

re Elle est superbe ton histoire!

Écrit par : calimero | 20 janvier 2005

Répondre à ce commentaire

eh beh j espere qu ejamais de toute ma vie mon gosse me dira une chose pareille.... une vraie gifle

Écrit par : marie | 21 janvier 2005

Répondre à ce commentaire

toute mimi celle-là ;~)) hello toi

Écrit par : Bad' | 27 janvier 2005

Répondre à ce commentaire

coucou Merci pour ton com sur mon blog.
je me suis bien amusé a visiter le tien;

Écrit par : guitou | 01 février 2005

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.